Éthique

Le Réflexologue est un grand écoutant du coeur.Ethique de la réflexologie
En touchant le lieu privilégié de la personne « ses pieds ».
Avec beaucoup de respect les mains du Réflexologue voyage sur les pieds de la personne l’invitant ainsi à se réconcilier avec elle même.
ETHIQUE EN REFLEXOLOGIE

L’intérêt et le bien-être de la personne constituent l’unique objectif ainsi que la reconnaissance de l’importance de l’autonomie de l’individu.

  • La neutralité : Le Réflexologue doit toujours être centré pour garder le plus d’objectivité et d’efficacité possible par rapport à sa technique.
  • Le non jugement : Le Réflexologue pratique avec absence de moralisme et de jugement.
  • L’interprétation est strictement à éviter.
  • La responsabilité : Tout contrat écrit ou verbal, entre le Thérapeute et son client constitue un engagement. Le Réflexologue est clair et honnête en ce qui concerne sa compétence et son expérience lors des négociations préliminaires avec son client.
  • La confidentialité : Tous les échanges entre le Thérapeute et le Client sont considérés comme confidentiels, sous réserve des dispositions légales.
  • La ponctualité : Le Réflexologue est une personne ponctuelle. Il est présent, le cas échéant, à l’heure et à l’endroit prévu, est fidèle à ses rendez-vous. Et respecte de façon sacrée les échéances auxquelles il s’est engagé.
  • La conscience professionelle : Finalement le Réflexologue doit exécuter son travail avec honnêteté, soin et minutie en tenant compte des limites de sa compétence. En conclusion si l’intérêt du client l’éxige, il se doit de consulter un autre professionnel ou une personne compétente. Ou de référer son client à celui-ci ou celle-ci, le cas échéant.